Remontée de la mer d'Irlande

Après deux jours d'arrêt à Milford Haven, nous partons pour Dublin, le lundi 25 Mai, pour une navigation de plus de 100 miles nautiques. On a bien calculé les courants de manière à profiter de deux marées montantes et d'une seule marée descendante, car les courants sont forts en mer d'Irlande. Évidemment on s'est plantés... Il faut toujours se référer aux heures de marée de Douvres, et nous n'avons pas pris cette table de marées avant de partir. Entre les heures UTC, UTC + 1 au Royaume Uni, et Utc + 2 en France, on a vite fait de se planter. Cette étape sera plutôt merdique avec des vents trés irréguliers, et une mer hachée inconfortable. Au coucher du soleil le Queen Mary 2 nous croise. à moins d'un mile nautique.

On est  content car ce bateau on l'a connu tout petit, lors d'une visite  en fabrication aux chantiers de Saint-Nazaire, on n'aime pas trop ces gros monstres qui sillonnent les mers.  D'habitude on les appelle des sapins de Noël, car ils ont la nuit des grandes guirlandes éclairées.

O_croise_le_queen_Mary2.jpg

Pendant la nuit, il fait trésor froid, le skipper rest presque congelé.

Skipper_presque_congele.jpg

Arrivée vers Dublin et la marina de Howth le lendemain vers 14 h. On croise de nombreux ferries et cargos qui rentrent ou sortent de Dublin, La bouée Kish est une des entrées de Dublin.

approchz_de_Dublin_KISH_BANK.jpg Arrivée à la marina de Howth,, un anglais très serviable nous aide à accoster. La marina est gérée par un club nautique très actif. Les membres font beaucoup de régates et d'entraînement, même le soir après leur travail. Nous repartons dès le lendemain pour profiter de deux jour de météo clémentes avant que celà se gâte à nouveau. Nous visiterons Dublin au retour d'Ecosse.

28 mai : de Howth â Ardglass. Une belle journée de voile, avec des nombreux grains qui nous obligent à faire des réglages très fréquents. Entrée de Ardglass très étroite, mais il y a plein de places libres. Accueil sympa par un papi local. Ardglass est une petite ville. Port de pêche, sans animation à part le golf. Mais avec cinq ou six bateaux de passage seulement l'ambiance est plus chaleureuse.