Traversées vers le pays de galles et l'Irlande

Du 16 au 20 mai nous patientons à Douarnenez avant de se lancer dans la traversée de la Manche vers les Scillys et la mer d'Irlande. Douarnenez est une étape agréable, à condition d'avoir une palce à l'intérieur du port de Tréboul ou de port Rhu, port à écluse. Le ponton d'accueil à l'entrée de la rivière devient vite intenable par fort vent d'ouest et de nord ouest. une place dans le port de Tréboul nous est attribué.

Mieux vaut ne pas se tromper de ponton, il y a très peu d'eau dans la rivière.

BATEAU_Couche_a_Douarnenez.jpg

Et un autre bateau couché, mais celui-là est dans le musée de PortRhu où il y a une très belle collection de voiliers anciens et de bateaux de tous types.

Musee_de_Douarnenez.jpg

La ville ne manque pas de charme non plus, ici le siège de la revue "Chasse Marée". Chasse_maree_a_Douarnenez.jpg

Enfin le 21 Mai nous quittons Douarnenez pour les Scillys avec un vent de nord ouest 3 à 4, qui nous obligera à faire du prêt, dans une mer encore houleuse après un épisode très agité. On met assez longtemps en tirant de bords jusqu'à la sortie de Brest et pour passer Ouessant. On passe devant les tas de pois

les_tas_de_pois_-_traversee.jpg Puis devant Ouessant et ses nombreux phares, ici la Jument, avec des gros courants autour de Ouessant, on ne prend pas le Fromveur, ce n'est pas la bonne heure.

phare_de_la_Jument_a_Ouessant_Traversee.jpg

Une nuit au près , à des allures pas très rapides. Quand on arrive au niveau des Scillys, le temps est tout bouché avec une petite pluie, donc on ne s'arrête pas et on continue, avec comme destination Kilmore Quay sur le sud de la côte d'Angleterre. Ensuite de nombreux banc de brume, avec de nombreux pêcheurs , nécessitent une veille attentive, AIS et un coup de radar toutes les 2à minutes. On échange à la VHF avec un voilier qui va directement sur Oban , en Ecosse. Le vent vire au nord. On renonce à aller à Kilmore Quay où on arriverait de nuit, et on met le cap sur Milford haven . Arrivée à Milford haven vers 4 heures de l'après midi, l'écluse de la marina est fermée, attente sur un ponton à l'extérieur, puis passage de l'écluse, un peu sauvage, je pense que les photos sont éloquentes, le lâcher d'eau est très brutal...

eclusage_Pier_Head_a_Milford_Haven.jpg ecluse_pier_head_aMilford_haven.jpg

la marina n'est pas très grande, mais reçoit aussi des grands bateaux. On y reste deux jours pour se reposer et faire de l'intendance. Un grand supermarché juste à côté. une ville sans intérêt. La rivière est bordée de docks industriels où arrivent pétroliers et bateaux livrant du gaz. On croise des cargos dans le chenal.

On repart à l'heure où les deux écluses sont ouvertes et on peut sortir d'une traite. Beaucoup plus décontracté.

On_sort_de_l_ecluse_tout_est_ouvert.jpg Pour le fonctionnement , il faut savoir quelle ouvre les deux portes environ de PM-2 à PM, puis ensuite éclusage classique à la demande.